Onboarding et souscription

Ascent libère 460 heures/mois de traitement manuel
pour les souscriptions clients



  • Présentation de L’olivier Assurance
    L’olivier Assurance est né de la volonté de proposer un tarif plus juste et une expérience client simplifiée. En 2011, l’entreprise lance son tout premier produit : l’assurance auto. 9 ans plus tard, en 2020, L’olivier élargit son offre avec l’assurance habitation.







L'automatisation du traitement des documents de souscription représente une économie pour l'entreprise mais permet surtout une amélioration de l'expérience client grâce à la réduction des temps d'attente. La réussite de ce projet repose sur la technologie d'Ascent et sur un accompagnement fort pour comprendre nos règles métier. Il se poursuit dans l'analyse régulière des résultats pour améliorer les performances de la solution et libérer toujours un peu plus nos collaborateurs des tâches répétitives.

Esther Beyrie
Automation manager






Problématique client

Le groupe L’olivier Assurance doit faire face à une forte croissance de son activité et décide de s’engager dans une démarche d’automatisation de la mise en conformité des souscriptions client en s’appuyant sur les solutions de Ascent afin de bénéficier de nouvelles solutions technologiques en intelligence artificielle, réduire ses coûts et diminuer le temps de traitements pour ses clients.

La solution Ascent

Ascent a pu répondre aux problématiques de L’olivier Assurance en mobilisant ses robots assistants intégrant les technologies de machine learning. Ainsi, les robots assistants ont été mobilisés pour accélérer le processus de mise en conformité des souscriptions clients. 

Les robots sont capables d'identifier précisément les différents relevés d’informations des compagnies d’assurances, cartes grises et permis de conduire transmis par les clients afin d’extraire les informations nécessaires. Puis la solution Ascent applique automatiquement les règles métiers de l’olivier Assurance comme le fait un gestionnaire humain dans le processus de mise en conformité pour valider la souscription ou modifier la police par le biais d'un avenant.

Le périmètre est conséquent : 50 000 documents par mois, avec une vingtaine de typologies de documents. Un véritable challenge du fait de la complexité des relevés d’informations, avec un minimum de 10 types de champs à retrouver qui ne sont pas toujours présents selon les cas et souvent sur plusieurs pages. 

Les technologies traditionnelles peuvent extraire ces informations, mais nécessitent un travail important de modélisation continue de la part des développeurs et sont moins robustes à la non qualité de la numérisation des documents. « L’IA, en apprenant à extraire automatiquement des données prédéterminées, limite fortement la modélisation et nécessite bien moins d’interventions externes permettant une mise en exploitation simple et rapide de nos robots », explique Mathieu Desmarez, président de Ascent.



LES CHIFFRES CLÉS

  • Identification, lecture et vérification des données extraites de la carte grise, du permis de conduire et du relevé d'information des conducteurs désignés au contrat
  • Dès le 1er mois de mise en service de la solution, réduction de 22% de la charge de travail liée à la vérification des documents de souscription
  • Une réduction de plus de 60% du temps de traitement d'un dossier avec la solution automatisée
  • ~ 50 0000 documents traités par mois sur plus de 20 types de documents différents